DISPOSER D’HERBES AROMATIQUES ET DE FINES HERBES : UNE JARDINIÈRE SUR VOTRE TERRASSE

Vous avez reçu votre Brasecue 017 Séduction.

Il est installé et vous avez le bois à disposition.

Vos amis arrivent et le feu est allumé.

Vous prenez l’apéritif autour de votre feu de camp, et les discussions s’enflamment tout autant.

Vous avez dégusté les tartines que vous avez dorées sur la grille.

Vos amis ont peut-être découvert, spectateurs qu’ils sont pour la première fois de ce feu, le goût exceptionnel apporté par la cuisson au Brasecue.

Passons maintenant au plat principal, une ou plusieurs viandes ou un poisson, accompagnés de leurs légumes.

Il étonnera vos amis, votre famille.

On associe souvent le feu de bois aux herbes de Provence, aux épices.

Avec des parfums tellement variés, parfois extraordinaires.

Un bon moyen d’en disposer à tout moment, est de les avoir sous la main.

Dans une jardinière sur votre terrasse.

Votre Brasecue 017 Séduction vous a été livré avec sa caisse, son diable et une sangle.

Vous trouverez une poignée que vous visserez sur les percements au centre, et la caisse vous servira de desserte ou de couvercle.

Et vous sont livrées 4 roulettes et les vis de fixation, pour transformer votre caisse en jardinière mobile.

                                                   

Il vous suffira de mettre 20 à 25 cm de gravier ou de billes d’argile au fond puis de recouvrir de terre pour disposer d’un espace de semis ou de plantation de ciboulette, de persil ou de coriandre, de thym ou de menthe ou, encore, de romarin ou de fenouil.

J’ai, moi-même, planté des citronniers. Et grâce aux roulettes, je peux les mettre à l’abri lors des périodes de gel.

A la fin de l’automne, vous pourrez protéger le thym, la menthe ou le romarin grâce à la mobilité de la jardinière.

Et ramasser les graines du fenouil ou de la coriandre, que vous aurez laissé monter, sur certaines branches.

Quel plaisir de parfumer vos plats en hiver, pour vos convives, avec des parfums de votre production.